Logo du réseau social de l'université Paul-Valéry Montpellier 3
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Thomas Brancaleoni - Régisseur d'œuvres

Portraits de diplômés

-

13/11/2019

Régisseur d'œuvres au Musée du Louvre

Master Collections et musées d'art et d'histoire (aujourd'hui Conservation, gestion et diffusion des œuvres d’art XXe-XXIe siècles ) promo 2016

                                     

"J'ai effectué tout mon parcours universitaire à l'Université Paul-Valéry. J'y ai obtenu une Licence d'Histoire, un Diplôme Universitaire Initiation à l'Etude du Patrimoine et un Master Valorisation et Médiation des Patrimoines. J'ai ensuite validé le master 2 Collections et Musées d'Art et d'Histoire (avec mention très bien). Ce Master m'a permis de sanctionner et valider mon expérience déjà riche (du fait des nombreux stages que l'on doit réaliser dans le milieu culturel et patrimonial avant d'accéder à un premier poste) dans le domaine des musées en France, de la gestion de leurs collections et de la pratique de la régie des œuvres.

Depuis 3 ans, j'occupe le poste de régisseur d'œuvres au Musée du Louvre.
Après avoir notamment travaillé au Service de la Conservation Préventive et au Département des Antiquités Grecques, Etrusques et Romaines du musée, je suis désormais au Service Histoire du Louvre. Le rôle du Service de l'Histoire du Louvre est de gérer, valoriser et présenter au public des collections riches et variées comme les objets archéologiques issus des fouilles du Grand Louvre et les collections architecturales témoignant de l'Histoire et de l'évolution du Palais et du Musée. Nous gérons environ 90 000 items dont des grands décors en plâtres ayant servi de modèles aux décors sculptés du palais, des objets archéologiques fouillés dans les années 1980, des collections de serrurerie Napoléon III ou encore des photographies contemporaines. Le service a pour mission d'assurer le suivi des travaux architecturaux, de valoriser ses collections par le biais des salles d'exposition et de participer à des publications scientifiques.

En plus des missions spécifiques citées ci-dessus, un régisseur doit gérer les mouvements des œuvres en salle et en réserve, accompagner les objets prêtés pour des expositions en France ou à l'étranger, inventorier sa collection, protéger les objets conservés en réserve, assurer un suivi préventif de ses réserves (climat, insectes, lumière ...), manipuler différentes typologies d'objets, avoir une grande capacité d'organisation et de méthodologie de travail.

Je peux aussi être amené à intervenir dans des colloques, organiser des chantiers de collections et des restaurations d'œuvres ou encore travailler en collaboration avec différentes institutions pour des projets ou des études spécifiques (Louvre-Lens, Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques, DRAC, Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France).

Une licence d'histoire est un pré-requis dans le milieu patrimonial et culturel. Dans mon cas elle m'a permis d'avoir une méthodologie de travail et de recherche que je suis susceptible d'utiliser tous les jours et d'avoir de solides connaissances sur l'histoire de France, particulièrement précieux dans le cadre d'un emploi au sein d'un service comme le mien ou nous gérons des collections historiques témoignant de l'évolution de l'Histoire du Louvre et de l'Histoire de France.

Le DU d'Initiation à l'étude du patrimoine a été très utile dans la richesse du programme proposé. En plus de l'histoire de l'art et de l'histoire, il permet d'avoir des bases et des connaissances dans les domaines de la géomorphologie, des sciences, d'aborder d'autres thématiques concernant des institutions différentes d'un musée des beaux-arts classique, notions renforcées grâce au master de Valorisation et de Médiation des Patrimoines.

Ce master a été extrêmement enrichissant d'une part par son programme cohérent et son ouverture sur tous types de structures patrimoniales mais aussi et surtout par les expériences qu'il permet de vivre. En tant qu'étudiant de ce master, nous devions gérer L'Association Acanthe, association universitaire de valorisation et médiation du patrimoine languedocien. Nous devions concevoir des programmes et activités de médiation cohérents et pertinents tout en gérant au quotidien la trésorerie, l'activité de l'association, sa promotion, la recherche de partenaires et financements. C'est un master riche, passionnant formant les étudiants au travail en commun et à la gestion administrative d'un projet avec toutes ses contraintes.

Enfin le master CMAH, plus orienté musées et pratiques muséales m'a permis de sanctionner et valider l'expérience déjà acquise dans mes anciens stages ou mes anciens diplômes et de m'orienter définitivement vers la régie d'œuvres. L'atout majeur est la qualité de ses cours dispensés par des professionnels de musées connaissant parfaitement le quotidien de ces institutions. Nous avons été initiés au droit du patrimoine, aux pratiques administratives inhérentes à un emploi dans la fonction publique, à la gestion de projets, à l'organisation de pratiques de régisseur comme les chantiers des collections ou la gestion d'une réserve etc ... nous avons pu également aborder les concours ce qui est rare et recevoir des conseils de la part du corps enseignant.

Les cas pratiques sur le terrain, les visites de musées et les cours qui bien que théoriques étaient toujours professionnalisants et pertinents en font un master enrichissant et idéal pour préparer à un premier poste.

Si je résume, mon parcours à Paul Valéry m'a permis de me former aux pratiques et notions que j'utilise quotidiennement, de construire et d'orienter mes connaissances patrimoniales et culturelles, de rencontrer des professionnels, de diversifier mes compétences, de bénéficier de méthodes de travail, d'avoir eu des formations professionnalisantes qui préparent aux métiers culturels et pour finir de faire d'incroyables rencontres amicales."


16 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits de diplômés

Frederic Tacchino - Directeur Adjoint

LC

Lucile Carrive

27 novembre

1

Portraits de diplômés

Shaïna Besse - Responsable de l'incubateur Ionis361

LC

Lucile Carrive

20 novembre

Portraits de diplômés

Sébastian Leal - Professeur de langues étrangères

LC

Lucile Carrive

06 novembre